Actualités

L’Aurar étoffe son offre de soins à Saint-Denis

D’ici un an, l’Aurar disposera d’une nouvelle plate-forme de soins au cœur du Parc Technor. La plantation du premier arbre, sur le site du Charmoy, a eu lieu ce mardi 21 février.

Pour officialiser le lancement du chantier, les représentants de l'Aurar, de la Sodiac et de la Cinor ont procédé à la plantation du premier arbre

Un arbre en terre en guise de première pierre. Tout un symbole. L’Aurar et la Sodiac ont placé le lancement officiel de l’opération Le Charmoy sous le signe du développement durable. La direction générale de l’association et l’équipe soignante de Quai Ouest ont participé, ce mardi 21 février, à la plantation du premier arbre – un bois rouge – sur le site du Parc Technor, en compagnie des représentants de la Sodiac, maître d’ouvrage délégué de l’opération, et de la Cinor, gestionnaire de la Technopole. « Nous sommes ravis de nous implanter au cœur d’un parc technologique en plein développement », a déclaré le président de l’Aurar Christophe Kichenin. « Ici, nous allons pouvoir mettre en place un centre d’expertise moderne et performant autour de la dialyse et de la nutrition. C’est une offre innovante au service de la population du Nord », se félicite Marie-Rose Won Fah Hin, la directrice générale. De son côté, son homologue de la Sodiac, Philippe Naillet, s’est dit « fier de mettre à disposition de l’Aurar et de ses collaborateurs un équipement de qualité ».

Un plateau technique complet.

La construction de ce nouveau centre vise à délocaliser en partie l’activité d’autodialyse (UAD) et de dialyse péritonéale située à Quai Ouest, dans le bas de la Rivière Saint-Denis. Les locaux actuels sont insuffisants pour répondre aux besoins de développement de l’offre de soins dans le bassin Nord. Début 2018, au moment de sa livraison, cette unité répartie sur 1200 mètres carrés accueillera donc quelque 90 patients hémodialysés, un plateau technique de dialyse péritonéale, ainsi qu’un espace dédié aux consultations nutrition, aux ateliers d’éducation thérapeutique, en lien avec l’activité de la Clinique Oméga au Port.

Les partenaires de l'opération Le Charmoy : l'Aurar, la Sodiac et la Cinor

En perspective, un meilleur confort de prise en charge pour les patients et des conditions de travail optimales pour le personnel soignant. L’implantation de cette deuxième unité dionysienne favorisera également l’accueil des usagers résidant dans le Nord-Est, ainsi que leur transfert, en cas d’urgence, vers le CHD Félix Guyon.

Sur le plan fonctionnel, l’Aurar va utiliser son propre circuit de traitement d’eau pour irriguer les espaces verts et communs du bâtiment le Charmoy. Un dispositif de recyclage déjà expérimenté avec succès sur d’autres sites.

Dernière mise à jour : 22 février 2017   ///   Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.