Actualités

Coopération régionale : L’Aurar offre du matériel de dialyse à Madagascar

Le partenariat entre l’Aurar et les autorités malgaches reste actif. Pour preuve, 6 000 kilos de matériels médicaux viennent d’être livrés dans trois hôpitaux de la Grande Ile.

Parmi le matériel acheminé : des lits médicalisés, des générateurs ou encore des chariots de dialyse

Le Docteur Christophe Kichenin, Président de l’Aurar, Christelle Caissac, chargée de coopération, et Bernard Roland, technicien biomédical, ont participé à une cérémonie officielle de dons de matériels de dialyse, le lundi 24 octobre. Au total, quelque 6 000 kg de fournitures, embarquées dans deux containers un mois auparavant depuis La Réunion, ont été offerts aux services néphrologiques des hôpitaux malgaches : Befélatanana et Joseph Ravoahangy Andrianavalona à Antananarivo et l’établissement de Tamatave.

Une cérémonie officielle était organisée à Antanarivo en présence du Premier ministre malgache, M. Solonandrasana Olivier Mahafaly, et du Ministre de la Santé publique de la Grande Ile, le Professeur Mamy Lalatiana Andriamanarivo. Lors de leur discours, les hommes d’Etat ont chaleureusement salué cette nouvelle preuve de soutien de l’Aurar vis-à-vis des services néphrologiques de leur pays.

Le Premier ministre malgache, Solonandrasana Olivier Mahafaly (à gauche), en compagnie du Président de l'Aurar, Christophe Kichenin

La donation, d’une valeur de 30 000 €, comprend différents matériels de dialyse : lits médicalisés, chariots, générateurs, fauteuils, draps, etc. « Cette nouvelle opération intervient dans le droit fil de notre investissement en faveur de la population malgache, souligne Christelle Caissac, en rappelant que l’Aurar est engagée dans des actions de coopération avec Madagascar depuis plus de dix ans. Le docteur Christophe Kichenin s’est personnellement investi pour assurer le protocole de cette cérémonie, qui s’est déroulée devant une centaine d’invités. De son côté, Bernard Roland en a profité pour vérifier l’intégrité du matériel livré. Et effectuer des travaux de maintenance sur les osmoseurs de Befelatanana et Tamatave.

Dernière mise à jour : 28 octobre 2016   ///   Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Vérifiez ici.